Quelques lignes pour remercier bien sincèrement les Bou-Sfériens,
les Bou-Sfériennes et les autres personnes qui se reconnaîtront,
pour leurs dons en faveur du cimetière de Bou-Sfer.
Avec les petits moyens dont dispose notre amicale,
nous avons fait un énorme travail depuis l ’ année 2006,
année de la prise en charge et de  l ’ entretien du  cimetière
laissé à l ’ abandon par l ’ Etat Français
depuis l ’ indépendance de l ’ Algérie, ( 1962 à 2005 ) .
L’Amicale comme vous le savez a engagé des pourparlers
avec la Présidence de la République, le Consulat de France à Oran
en vue de l ’ obtention d ’ une subvention annuelle
qui permettrait la rénovation de certaines sépultures
effondrées par l ’ usure du temps.
Après les nombreux courriers échangés avec l ’ Etat Français,
notamment avec le Ministère des Affaires étrangères et européennes
qui est en charge de ce dossier, un petit effort tout particulier
semble être en vue sur les crédits qui seront délégués
au Consulat Général de France à Oran sur l ’ exercice 2011.

Le Président de l‘APNCOA           Raymond PASTOR


33 Photos du 25 Octobre 2010